Inflexions N°14 Guerre Et Opinion Publique (2010)Inflexions N°14 Guerre Et Opinion Publique (2010)

Inflexions N°14 Guerre Et Opinion Publique (2010)

COLLECTIF

Editeur : INFLEXIONS
Date de parution : 01/05/2010
  • Paiement sécurisé
  • Notre réseau de librairie
  • Un service client à votre écoute
Indisponible
13.00
L'« opinion publique », qu'elle soit « internationale » ou « mondiale », est un faux concept qu'il vaudrait mieux laisser sommeiller. Ici encore, répétons-le, qu'elle soit nationale ou internationale, elle ne peut exister que par rapport à un enjeu particulier et non dans l'absolu. Deuxièmement, le changement dans les moyens de communication ne fonde pas l'existence d'une opinion publique internationale. Croire qu'aujourd'hui, « tout le monde peut communiquer avec tout le monde » relève d'une méconnaissance abyssale des réalités. Les populations qui ont le plus facilement accès à Internet sont surtout urbaines. Des millions de villageois indiens, chinois, africains ou latino-américains n'utilisent pas ce moyen de communication. Enfin, une opinion publique internationale se mesure. Or les moyens de mesure comparatifs actuels, comme l'Eurobaromètre, les enquêtes Valeurs ou l'enquête internationale du Pew Research Center, pour utiles qu'ils soient, posent des problèmes encore plus importants que les sondages nationaux, « pour la raison simple que la même question posée à un paysan grec et au PDG d'une multinationale allemande obtiendra des réponses qui n'auront pas la même signification et qui demanderaient à être interprétées selon des méthodes qualitatives trop coûteuses pour être employées à une telle échelle ». On appelle souvent opinion publique « mondiale » ou « internationale » des phénomènes très différents : une grande campagne orchestrée par des organismes privés, une série de manifestations de masses, l'opinion de certains intellectuels ou de certains médias. L'intérêt de ce numéro d'Inflexions est de refléter, à travers le regard croisé de témoins (militaires, responsables de la communication, élus, journalistes), d'analystes et de chercheurs, cette complexité et les difficultés auxquelles politiques et militaires sont confrontés. Tous les auteurs de ce numéro témoignent de la prégnance de cet « acteur » collectif qu'est l'« opinion publique », en particulier dans le domaine de la guerre, même si sa définition et sa mesure continuent à agiter le sérail des chercheurs en sciences sociales.
Informations
Editeur : INFLEXIONS
Date de parution : 01/05/2010
ISBN : 3663322095740
Largeur : 160mm
Hauteur : 240mm
Poids : 0.367Kg
Nombre de pages : 195

Vous aimerez aussi

Du même auteur

detail-product-01
T_LITTERAL