Floride, Un Rêve Français (1562-1565)Floride, Un Rêve Français (1562-1565)

Floride, Un Rêve Français (1562-1565)

COLLECTIF

Editeur : ILLUSTRIA
Date de parution : 01/09/2012
  • Paiement sécurisé
  • Notre réseau de librairie
  • Un service client à votre écoute
Disponible
24.00
La paix de Cateau-Cambrésis de 1559 ayant laissé de nombreux
hommes d'armes inactifs, l'amiral de Coligny chercha à les employer
pour contrecarrer les Espagnols au sud du continent nord-américain
et harceler leurs galions.
En 1562, lors d'une première expédition, le Huguenot dieppois Jean
Ribault accompagné du gentilhomme René de Laudonnière, explorèrent
la Floride et engagèrent les premières relations avec les
autochtones Timucuans. Ayant élevé une colonne aux armes du roi
pour prendre symboliquement possession du pays, ils fondèrent la
colonie de Charlesfort (Parris Island, Caroline du Sud) où ils laissèrent
une trentaine d'hommes.
De retour en France, les guerres de religion retardèrent leur seconde
expédition. En 1564, Laudonnière put enfin réembarquer accompagné
du peintre dieppois Jacques Le Moyne de Morgues dont les dessins
servirent de modèles aux 42 planches illustrant les Voyages de découverte
en Amérique
publiés en 1591 par Théodore de Bry. Ce reportage
d'une grande fidélité ethnographique pour l'époque, fait partie
des tout premiers témoignages sur les tribus de Floride. Charlesfort
ayant été entre-temps déserté par les soldats français et détruit par
les Espagnols, Laudonnière fonda Fort-Caroline. Au cours de l'année
qui suivit, il Intervint dans les querelles internes des Indiens avec
peu de sens de ses intérêts, subit des mutineries dans sa garnison et
dut en outre affronter une grande disette. En août 1565, Jean Ribault
vint néanmoins le conforter avec de nouveaux colons alors qu'il allait
abandonner le terrain.
Mais les Espagnols qui ne voulaient pas voir les Français s'implanter
dans le détroit des Bahamas, lancèrent une expédition et massacrèrent
la quasi-totalité de la colonie en septembre 1565. Jacques Le Moyne fut
un des rares rescapés. En 1568, Dominique de Gourgues vengea cette
expédition en massacrant à son tour les Espagnols sans pour autant
que la colonisation française de la Floride soit reprise.
L'épisode, peu connu en France, jouit en revanche d'une importance
historiographique et symbolique forte aux États-Unis, la majorité de
l'expédition se revendiquant de la religion réformée. Cette Floride
huguenote a laissé de nombreuses traces patrimoniales qui seront 
également évoquées par un ouvrage, réunissant les meilleurs spécialistes
du sujet des deux côtés de l'Atlantique, et qui fera le point des
connaissances et recherches en cours et resituera l'importance de
cet événement dans le contexte européen de la seconde moitié du
XVIe siècle.
Informations
Editeur : ILLUSTRIA
Date de parution : 01/09/2012
ISBN : 9782919425075
Largeur : 240mm
Hauteur : 320mm
Poids : 1Kg
Nombre de pages : 160

Vous aimerez aussi

Du même auteur

detail-product-01
T_LITTERAL