Graffitiart N°54 - Le street art avant tout - février/mars 2021Graffitiart N°54 - Le street art avant tout - février/mars 2021

Graffitiart N°54 - Le street art avant tout - février/mars 2021

COLLECTIF

Date de parution : 10/02/2021
  • Paiement sécurisé
  • Notre réseau de librairie
  • Un service client à votre écoute
Disponible
8.70
Le monde d'après se fait attendre. Si la scène Street Art s'active ici et là, elle peine à s'éveiller pour de bon sous la menace du maudit virus. Parions que nos envies collectives et individuelles nous permettront de voir les mois à venir avec joie, sérénité et prévisibilité. Que les festivals, les fresques murales, les foires d'art et les vernissages soient au rendez-vous de l'année 2021 !
Dans l'attente de ces jours meilleurs pour tous, replongeons-nous aux racines du graffiti et du Street Art dans le métro new-yorkais des années 1970 aux côtés des Keith Haring, Dondi, Futura 2000, Phase 2 et consorts. Si les looks seventies ont disparu, le foisonnement créatif persiste sous toutes ses formes : concept, figuration, militantisme, appropriation territoriale.
Après New York et son métro, retrouvons Marseille et son Street Art aux influences multi-facettes et ses quartiers synonymes de créativité toujours renouvelées. Explorons le Panier, la Friche et tant d'autres lieux aux accents et aux saveurs méditerranéens.
Car le Street Art est vivace, Madrid se parera de nouvelles fresques à l'occasion de l'édition 2021 d'Urvanity Art. Le Musée en Herbe se bat pour continuer de nous offrir de belles expositions pour petits et grands. Mais cette vivacité a aussi ses travers. A l'heure de #Mariannepleure, la motivation du recouvrement de l'œuvre emblématique de Shepard Fairey interroge : détournement artistique, revendication politique ou simple opération promotionnelle. La vérité est certainement plurielle.
Pour achever notre parcours, partons à la rencontre des créations narratives d'Ella & Pitr et de leurs géants souvent à l'étroit sur nos murs, de l'univers coloré de Martin Whatson où pochoirs et graffitis se répondent et à celui de Fefe Talavera qui prêche pour une bienveillance universelle et puise son inspiration dans la culture maya. Pour sa part, Kouka brandit ses Guerriers Bantu pour promouvoir l'universalité de la condition humaine. Tandis que Matthias Mross interroge sur nos sociétés modernes à travers ses expériences au quotidien et ses voyages. Pour finir, suivons les joyeux personnages de bandes dessinées de notre enfance et reconsidérons notre relation avec les médicaments au travers des œuvres décalées et audacieuses de Ben Frost.
Le Street Art, tel un bon remède !
Informations
Date de parution : 10/02/2021
ISBN : 3663322110566
Largeur : 220mm
Hauteur : 290mm
Poids : 0.444Kg
Nombre de pages : 130

Vous aimerez aussi

Du même auteur

detail-product-01
T_LITTERAL