Socialter N°41 - Effacer la dette - été 2020

COLLECTIF

Editeur : SOCIALTER
Date de parution : 26/08/2020
  • Paiement sécurisé
  • Notre réseau de librairie
  • Un service client à votre écoute
Disponible
6.50
Face à la crise du Covid-19, l'État français a emprunté des montants exceptionnels sur les marchés pour limiter le choc économique. Les montagnes de dette publique relancent un débat qui avait timidement pointé lors de la crise des subprimes et de la crise grecque de 2015 : doit-on réellement rembourser l'intégralité d'une dette souveraine ? Tabou ultime ! On paie toujours ses dettes, c'est bien connu. Pourtant, tout est faux dans cette affirmation : les logiques qui valent pour la dette privée ne valent pas pour la dette d'un État, tous les États ont régulièrement fait défaut au cours des derniers siècles, et la possibilité de ne pas être remboursé fait même partie de la logique du prêt, sans quoi il n'y aurait pas de telles variations dans les taux d'intérêts. D'autant que cet impératif moral est une construction sociale. Selon l'anthropologue David Graeber, dans son ouvrage 5 000 ans de dette, la dette est un échange qui n'est pas allé jusqu'au bout, et qui laisse in fine l'une des parties en état de servitude. Alors, Socialter ouvre le débat : que faire de la dette ? Faut-il décréter un moratoire ? Rendre la dette perpétuelle ? Réaliser un audit citoyen pour définir si une part de la dette est « illégitime » ? Ou plus cash : qu'est-ce qu'on attend pour l'effacer, du moins en partie ?
Informations
Editeur : SOCIALTER
Date de parution : 26/08/2020
ISBN : 3663322110924
Largeur : 210mm
Hauteur : 280mm
Poids : 0.249Kg
Nombre de pages : 100

Vous aimerez aussi

Du même auteur

detail-product-01
T_LITTERAL