Chrétiens, juifs et musulmans dans al-Andalus

Fernandez-Morera, Dario

Date de parution : 17/09/2020
  • Paiement sécurisé
  • Notre réseau de librairie
  • Un service client à votre écoute
Disponible
24.00
Universitaires, journalistes et hommes politiques, tous nous présentent « A l-Andalus », l´Espagne sous domination musulmane, comme un paradis multiculturel où musulmans, chrétiens et juifs vivaient en harmonie. C e conte de fées est un mythe. Dans Le mensonge d´al-Andalus, un ouvrage décapant, l´historien Darío Fernández-Morera révèle la réalité de l´«Espagne arabo-musulmane», à partir de sources volontairement ignorées et de récentes découvertes archéologiques. Ce prétendu paradis de la coexistence heureuse a commencé avec la conquête de l´Espagne par le califat islamique. L es armées de l´islam, composées de Berbères incultes, détruisirent un Royaume Visigoth qui avait conservé l´héritage de la culture classique après la chute de l´Empire romain d´occident, et dont le niveau de civilisation était largement supérieur. Loin d´être un espace de tolérance, l´«Espagne musulmane » fut le lieu d´une régression culturelle dans tous les domaines de la vie. Chrétiens et juifs y furent marginalisés et opprimés par des autocrates religieux. Considérés comme subalternes dans une société hiérarchisée, ils furent réduits au rang de dhimmis, et eurent le choix que les gangsters donnent à leurs victimes : payer pour être protégés, ou disparaître. Tandis que politiciens et idéologues continuent de célébrer l´«Espagne musulmane» pour son « multiculturalisme » et sa « diversité », Darío Fernández-Morera montre que cette construction politiquement utile est une falsification de l´histoire.
Informations
Date de parution : 17/09/2020
ISBN : 9782865533107
Largeur : 155mm
Hauteur : 240mm
Poids : 0.582Kg
Nombre de pages : 304

Vous aimerez aussi

Du même auteur

detail-product-01
T_LITTERAL